LES CONTES NOMADES

Dépaysement multi-culturel hyper local, voyage immobile au coeur de la cité, de l’oralité et de la musique.

Nous proposons un parcours estival ludique à travers les nombreux et magnifiques parcs de la Ville de Genève. Nous désirons célébrer la tradition orale sous toutes ses formes ainsi que la diversité et la richesse des cultures et de l’imaginaire de notre cité.

Cette caravane des contes et musiques réunira six artistes de tous horizons qui travaillent depuis longtemps dans le domaine des arts du récit et de la musique à Genève. Elle amènera du rêve et du sens au coeur de la nature, en faisant redécouvrir à toute la population, à la fois la richesse de ce formidable patrimoine immatériel qu’est le monde de la parole vivante et la beauté de nos parcs et de nos arbres.

Parc de la Perle du lac 3 juillet 15h-18h

 « Princes et princesses » 
Théâtre Spirale
Cathy Sarr, Patrick Mohr, Soledina Camesi

« Sur le bout de la langue »
Compagnie du Chat de Bla
Cathy Sarr et Deirdre Foster

« À la recherche du temps du rêve 1» 
Compagnie Oxyde
Patrick Mohr et Olivier Sidore

Parc des Franchises 4 juillet 15h-18h

« Sur le bout de la langue »
Compagnie du Chat de Bla
Cathy Sarr et Deirdre Foster

« Contes slamés »
Cafards Sauvages
Loc et Soledina

« A la recherche du temps du rêve 2
Compagnie Oxyde
Patrick Mohr et Olivier Sidore

Parc des Bastions 9 juillet 15h-18h

« A la recherche du temps du rêve 1 »
Cie Oxyde
Olivier Sidore et Patrick Mohr

« Une voix dans la nuit »
Cie Teatrito
Cathy Sarr et Soledina Camesi

« Jean de l’Ours-conte merveilleux »
Compagnie du Chat de Bla
Deirdre Foster et Soledina Camesi

« Princes et princesses »
Théâtre Spirale
Patrick Mohr et Cathy Sarr

Parc des Cropettes 10 juillet 15h-18h

« A la recherche du temps du rêve 2 »
Olivier Sidore et Patrick Mohr

« Contes slamés »
Loc et Soledina Camesi

 « Princes et princesses »
Théâtre Spirale
Patrick Mohr et Cathy Sarr

« La porte des mondes »
Compagnie du Chat de Bla
Deirdre Foster et Soledina Camesi

D’après William Shakespeare dans une version intime, subjective et étonnante!

L’Atelier 1 du Théâtre Spirale présente « La Nuit des Rois ou tout ce que vous vous voulez » d’après William Shakespeare.

Nous sommes en Illyrie. L’Illyrie est une ile où gouverne un Duc qui est amoureux d’une Comtesse qui ne l’aime pas. Orage. O Rage. Naufrage. Arrive sur l’ile une jeune femme qui se déguise en homme pour pouvoir servir le duc. Elle tombe amoureuse du Duc.
Et la Comtesse tombe amoureuse d’elle.
On dit que la musique alimente l’amour. Alors Musique !
Mais à quoi sert l’Amour ? On raconte toujours des histoires insensées, à quoi ça sert d’aimer ?

Réservations: 022 341 21 21 ou reservation.parfumerie@gmail.com

Téléchargement

Du 28 juin au 3 juillet 2021 au Théâtre de la Parfumerie, à 19h.

Mise en scène Michele Millner Assistants Leo Mohr et Camille Tavelli
Musique Sylvain Fournier Costumes Julie Delieutraz
Lumières JC Cerutti

Avec
Lena Higginson, Adèle Alric, Coralie Colquhoun, Wayra Diaz, Fjolla Elezi, Maya Beerli, Yannis Ziesche, Mallie Roby, Lucia Choffat, Luca Dubret, Nora Cupelin, Jules Bovard, Karine Deluz, Emma Generelli

Musiciens
Sylvain Fournier, Yves Cerf, Sandro Rossetti

Théâtre de la Parfumerie
7 chemin de la Gravière – 1227 Les Acacias

Spectacle en ligne

Le Théâtre Spirale a participé à un projet du DIP qui proposait plusieurs spectacles en ligne pour les classes de primaire et du secondaire.
Patrick Mohr a fait plusieurs interventions en vidéo-conférence, pour conter « L’homme qui plantait des arbres » de Jean Giono aux élèves.

« Attente »

Dans le cadre du projet «  Le français par le théâtre » de L’Université Populaire Albanaise,  soutenu par l’OFPC, Yves Cerf et Michele Millner ont réalisé un document audio ( le temps du Covid nous a imposé la distance) à partir d’enregistrements faites par des femmes migrantes qui participent au cours de français donné par Ettore Chappelle. C’était une façon de continuer l’apprentissage de français par le theatre, mais aussi et surtout c’était une façon de garder le contact virtuellement, par le rire et par la force de l’imagination et de continuer à entretenir les liens encore fragiles que nous avons commencé à tisser au mois de février dernier.
Yves Cerf et moi-même avons appelé le projet :  «  Attente », vu que ce petit projet tant inattendu est né dans le confinement. Nous avons eu beaucoup de plaisir à travailler là dessus. J’espère que vous allez en avoir autant en l’écoutant.
Il me semble que cela raconte quand même une histoire. Une histoire d’oiseaux comme dans le poème de Agim Vinca .
Cela raconte aussi comment nous avons pu, malgré la distance et toutes les autres contraintes, créer un «  objet » ensemble.Ca parle du chemin parcouru et du courage et de l’audace des participantes à se lancer dans une telle aventure.
Merci mille fois à Esena, Brikena, Janina, Kavita, Bhuvana, Rinku, Delfina, Carla, Ettore et bien sûr l’unique Albana.

Michele Millner